Côté pratique 2
Les espaces naturels autour de l’ÎLE DE LA PLATIÈRE
Natura 2000 Réserve Naturelle de l'île de la Platière Especes Naturels Sensibles

Réglementation de la navigation

Le vieux Rhône de Péage de Roussillon présente un riche patrimoine naturel qui a justifié la mise en place de différentes mesures de protection. En ce sens, il existe une réglementation de la navigation sur le vieux Rhône de Péage de Roussillon et ces lônes.

La réglementation de la navigation sur la Réserve Naturelle Nationale

La réglementation de la réserve naturelle de l’île de la Platière prévoit une zone où toute navigation est interdite pour créer une zone de quiétude pour la faune, principalement les oiseaux d’eau, mais également la loutre. Même si le kayak ou le canoë est un engin silencieux, la seule présence d’une embarcation avec une personne sur le fleuve, et encore plus sur une lône, suffit à provoquer l’envol des oiseaux. Or le site sert de halte migratoire et de site d’hivernage pour un grand nombre d’espèces. Les migrateurs en halte doivent pouvoir s’alimenter abondamment pour reconstituer leur réserve d’énergie pour poursuivre leur chemin (certaines espèces accomplissent une migration de plus de 5 000 km entre la Toundra Arctique où elles nichent et l’Afrique subsaharienne où elles hivernent). Les hivernants fonctionnent eux sur un mode d’économie de leur réserves. Dans les deux cas tout envol provoqué par un dérangement est une dépense énergétique inutile et un temps qui n’est pas consacré à l’alimentation dans le cas des migrateurs.

Navigation réglementée : Arreté inter-préfectoral n°90-108 du 12 mars 1990

Toute navigation (y compris les "float tubes") est interdite entre les PK 51 (barrage de St Pierre de Bœuf) et 56,5. Les embarcations à rame sont autorisées entre le PK 56,5 et le PK 58,35 (confluence de la lône de la Platière et du Rhône).

Des panneaux "sport barré de rouge" matérialisent ces limites sur les rives du Rhône et de la lône de la Platière :

Toute navigation est interdite

Navigation autorisée
pour les embarcations à rames
PDF - 436.1 ko
Carte réglementation de la navigation

Pour aller plus loin

Navigation en transit sur le vieux Rhône

Cette interdiction de navigation est accompagnée d’une exception pour les embarcations légères en transit. La voie navigable est bien le canal de dérivation, qui est toutefois interdit aux embarcations légères non éclusables (canoë, kayak, barque) qui de ce fait doivent emprunter le vieux Rhône. Cette exception de transit concerne les embarcations se présentant à l’amont du barrage de St Pierre de Bœuf et se rendant au delà de la restitution canal/vieux Rhône (ou vice versa mais il est peu courant que ce type d’embarcation remonte le fleuve). A l’inverse, une descente du vieux Rhône de l’aval du barrage à Sablons/Serrières ne constitue pas du transit et est donc visé par l’interdiction.

En résumé

Le passage par le cours du vieux Rhône n’est autorisé (toléré) que pour les seuls bateaux en transit : pas de navigation à la journée ! Le secteur du vieux Rhône autorisé à la navigation permet de belles découvertes. La partie du Rhône comprise entre le seuil de Sablons/Peyraud et Andance présente également un paysage agréable, propice à une découverte en canoë/kayak, tout en ayant une sensibilité moindre vis à vis de la faune.

Les sentiers de découverte ont été organisés de manière à passer à distance des secteurs les plus sensibles au dérangement et le plus souvent le fleuve et ses berges sont séparés du cheminement piéton par un écran végétal. De ce fait, le passage des piétons sur les sentiers ne provoquent pas d’envol sur les secteurs les plus sensibles.
- Voir les sentiers de découvertes